Qui sommes-nous ?

Nos débuts

Les Doigts qui Rêvent (Ldqr) est née en 1993 du constat du manque total d'accès à l'album et au livre pour les enfants déficients visuels (aveugles et malvoyants) à l'initiative d'un groupe de quatre couples de parents d'enfants concernés et d'enseignants spécialisés qui, ne voyant aucune réponse institutionnelle, ont décidé d'agir.

L'un des membres de ce groupe était parvenu à faire produire un album tactile illustré très vite remarqué (tant ils étaient rares à l'époque) par le milieu spécialisé ainsi que par les parents d'enfants déficients visuels mais les problèmes de sa fabrication (rocambolesque) avaient démontré aussi qu'il y avait urgence, en France, à créer une structure adéquate.

Le financement en avait été entièrement assuré par les Marie de Bourgogne (Lion's Club), c'est à dire par une démarche philanthropique, sans laquelle rien n'eût été possible. Car cet album illustré par des textures et produit en grand nombre pour le secteur concerné (100ex ! ) était une première en Europe et démontrait qu'il était certes difficile mais possible d'apporter de quoi entrer en littératie à ces enfants.

La direction du Centre spécialisé de Rééducation où était né ce premier album tactile illustré ne souhaitant pas se lancer dans cette mission éditoriale pourtant nécessaire et fondamentale, ce groupe informel, sans aucun moyen ni aucune aide institutionnelle, a décidé de s'y lancer, et dès 1994 les statuts de Ldqr ont été déposés.

Haut de page

Statuts

Les Doigts Qui Rêvent est une maison d'édition sous le statut d'Association Loi 1901 à but non-lucratif, dont l’objectif principale est de créer et de produire des livres tactiles pour les enfants non-voyants et malvoyants aussi ludiques et créatifs que ceux destinés aux voyants.

Notre association est reconnue d’intérêt général, les dons que nous recevons ouvrent droit à une déduction fiscale car elle remplit les conditions générales prévues aux articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Particulier : Vous pouvez déduire 66% de votre don dans la limite de 20% de votre revenu imposable. (C’est-à-dire que pour un don de 100 euros, votre coût réel est en fait de 34 euros).

Entreprise : L’ensemble des versements aux  Doigts Qui Rêvent permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 5/1000 du C.A. H.T. de l’entreprise. Au-delà de 5/1000 ou en cas d’exercice déficitaire, l’excédent est reportable.

Haut de page

Missions

  • Concevoir et produire des albums tact-illustrés, mais aussi parvenir à un modèle d’illustrations pensé depuis le départ PAR et POUR les non-voyants ;
  • Favoriser l'inclusion des enfants déficients visuels en concevant des livres de partage et par des animations auprès des scolaires;
  • Sensibiliser les bibliothécaires à l'édition adaptée (animations, conférences);
  • Développer la recherche avec le Centre Amandine, centre de recherche sur l'image tactile en partenariat avec des universités;
  • Développer la coopération européenne et internationale.
Nos livres sont adaptés et pensés pour les déficients visuels mais ce sont des livres de partage accessibles à tous!
Depuis 1994, nous avons à cœur de travailler avec des acteurs de l’économie solidaire (ESAT, entreprise d’insertion) et de favoriser des entreprises locales.
De plus, nous essayons au mieux d’être à l’écoute des professionnels du terrain qu'ils soient enseignants, parents, éducateurs, rééducateurs… de manière à rester le plus proche possible des besoins des enfants déficients visuels.

Haut de page