La rate au court-bouillon

Martine GUYON

[…] L’écriture fut un exutoire quand la dépression lui soufflait de baisser les bras; elle fut sa thérapie face au mépris de l’administration, face à l’injustice. Mon amie a jeté sur le papier son indignation, sa détresse, sa souffrance et son refus d’être mise de côté. Elle s’est découverte écrivaine par nécessité vitale pour ne pas s’effondrer, pour ne pas perdre son énergie… pour survivre tout simplement.
Que dire maintenant de l’état d’esprit de l’assistante que je fus ? Pendant ces deux années, j’étais… à bonne école !!! L’école de la détermination, de la pugnacité, du rejet des décisions iniques, du besoin d’insuffler à autrui le désir de changer les choses. Mon instite handicapée visuelle connait son boulot ! Ses messages de courage, de force, de foi en soi —«  quand on veut, on peut !  »— je les fais miens désormais. Dur apprentissage pour moi —mais nos larmes de rire ont souvent eu raison de nos larmes de tristesse—… et formidable leçon de vie et d’espoir donnée par une «  maitresse-femme  ».[…]

25,00

Collection: Subcollection: Corpus Tactilis "Pragma" Tags: , , ,
  • 978-2-36593-022-2

Table des matières

Préface

Introduction

-Ce qu’il me restera

-A mes enfants 

-A mes parents

-Mieux vaut

-C’est clair

-Mes journées

-Acro-branches

-La peur

-Du temps

-Laurent 

-A la Ardisson

-C’est ça la vie

-La cinquantaine

-Marylène

-Margot

-Gaetan

-Avant tout

-L’inactivité

-Ce que je suis

-Ma petite étoile

-Les contrastes

-Premiers pas

-D’accord pas d’accord

-Problème

-Demain au réveil

-Détresse

-Contradiction ?

-Lucidité

-Moindre mal

-Lettre au ministère de l’Education nationale

-Lunatique

-Expérience

-Le monde à l’envers

-Vue de l’esprit

-C’est sûr ça évolue

-L’illusion

-S’il vous plaît

-Excusez-moi

-Ca va

-Le silence

-Sans titre

-Pas de moi

-La honte

-Egoïste

-Bien chers tous

-Auto-destruction

-Endormissement

-Rentrée

-Galère

-Non, non, non, faut pas faire ça

-To be or not to be

-Questions pratiques

-Mon cœur balance

-RAS… TVB

-Vérités

-Carrière

-Joyeux anniversaire

-Débat

-Chikungunya

-Dure réalité

-Autonomie

-Voyages

-La faute à qui ?

-Expertise

-L’avenir

-Encore des doutes

-Ca sent la fin

-Peut-être la fin

-Mes forces, mes faiblesses

-Labyrinthe

-A nouveau

-Incomprise

-Le cœur gros

-Du nouveau

-Du plaisir

-Attention à la rechute

-Rituel

-Toujours mieux

-Humour ou une claque

-Le look

-Incapable

-Ne me quitte pas

-Merci Polnareff

-Mauvais sort

-Les triangles

-Sens critique

-Le désert

-Asthmatique

-Contacts

-Pas d’interrogation

-Des pions

-Dernières sensations auditives

-Compétition

-Nombrilisme

-Neuf mois

-Lunettes noires

-L’amour

-Scénario

-Deuils

-Cassette

-L’idéal

-Basse altitude

-Qui ne va pas bien ?

-Equilibre

-Si peu

-Tellement tout

-Une tasse ou deux

-L’attrait de la mort

-Le plein

-Nul doute

-Animaux préhistoriques

-Mauvais caractère

-Un combat

-Œil pour œil

-Tout va bien

-Si différente

-Histoire

-Amertume

-Minée

-Je suis

-Reprenons-nous

-Nostalgie

-Ca y est

-Heureuse surprise

-Vivre au ralenti

-Du sport

-Un anniversaire de plus

-Dommage

-Pour tes dix-huit ans

-Questions sans réponse

-Témoignage

-Quelqu’un de normal

-Le plus grand chapiteau

-La magie

-Les mêmes valeurs ?

-Point de vue esthétique

-Mes valeurs

-Encore très visuelle

-Les jeunes

-Mes condoléances… pour une retraite

-Conclusion ?

-Humiliation

-Deuxième nuit au CAUMP …

-Retour en arrière

-Le retour

-Annexe Margot

-Annexe Margot bis

-Annexe Cosette

-Encore des excuses

-Angles de vues

-Indulgence

-Le pied

-Vidéothèque/Bibliothèque

-Le yoyo

-Subtilité

-Maladresse

-Voir encore

-Visuol

-Condamnée

-Toute une nuit

-Ma définition de « regarder »

-Sens de lecture

-Ma bataille

-L’inconnu

-Sensation

-Abandonnée

-Sens au placard

-Dernières évaluations

-Vieillir avant l’œil

-Parasite

-Générique de fin

-Consignes

-Des choix

-Autonomie

-En nocturne

-Chirurgie esthétique

-Erreur d’optique en politique

-Je vais mieux ? Je vais mieux

-Sachez aussi ceci

-Un petit peu trop

-Agressée

-Eloignements

-Réflexion

-Sentiments

-Inachevé ?

-Raconte-moi

-Quelques mots

-Plein les yeux, plein la tronche

-Des stratégies

-Malaise

-Aveugle

-La lecture en Braille

-Efforts

-Passé-Présent-Futur

-La folie des grandeurs

-Mon mode de survie

-Lisibilité

-Ma madeleine à moi

-Ce fut un four

-Jouer avec les réalités sonores de la langue

-Magique

-Désillusion

-Des yeux… qui ne servent plus qu’à pleurer

-Jacques Brel

-Echappée belle

-Chef d’orchestre

-Souffrances

-Energie

-Mal au dos

-Mémoires : auditive, visuelle ?

-Entre les cinq, mon cœur balance

-Van Gogh

-Fatalité

-Aigrie

-A Monsieur le Président

-A Madame Carla Bruni

-Au-revoir Cosette

-Stress à l’école

-Qui se souviendra ?

-Partir en vacances

-Testament

-Ne jamais désespérer

-Des claques en veux-tu en voilà

-Aveuglement

-Jusqu’au bout .

-Famille

-C’est pour du faux

-C’est pour de vrai

-Le point

-Des pieds à la tête

-Le noir c’est quoi ?

-N’aie pas peur

-C’est quand même mieux !

-Comprendre

-A vous de comprendre

-Alors raconte

-Solidarité

-La retraite

-Les mot de la fin

Epilogue

Remerciements

Martine GUYON (text)

Martine Guyon est professeure des écoles retraitée.