La rate au court-bouillon

Martine GUYON

L’écriture fut un exutoire quand la dépression lui soufflait de baisser les bras; elle fut sa thérapie face au mépris de l’administration, face à l’injustice. Mon amie a jeté sur le papier son indignation, sa détresse, sa souffrance et son refus d’être mise de côté. Elle s’est découverte écrivaine par nécessité vitale pour ne pas s’effondrer, pour ne pas perdre son énergie… pour survivre tout simplement.
Que dire maintenant de l’état d’esprit de l’assistante que je fus ? Pendant ces deux années, j’étais… à bonne école !!! L’école de la détermination, de la pugnacité, du rejet des décisions iniques, du besoin d’insuffler à autrui le désir de changer les choses. Mon instite handicapée visuelle connaît son boulot ! Ses messages de courage, de force, de foi en soi —«  quand on veut, on peut !  »— je les fais miens désormais. Dur apprentissage pour moi —mais nos larmes de rire ont souvent eu raison de nos larmes de tristesse—… et formidable leçon de vie et d’espoir donnée par une «  maîtresse-femme  ».

25,00

Collection: Subcollection: Corpus Tactilis "Pragma" Tags: ,
  • 978-2-36593-022-2

Martine GUYON (text)

Martine Guyon est une professeure des écoles retraitée.