Nouveauté

Écholocalisation et Flashsonar

Daniel KISH, Jo HOOK

“On ne sait peut-être pas que tous les êtres humains ont une capacité innée d’écholocalisation” (Baker et Smith, 2012)

Ce livre se compose de travaux de recherches et d’exemples de cas, d’approches pédagogiques pour acquérir des compétences en écholocalisation. Cette technique consiste à claquer la langue (à la manière des chauve-souris) pour se repérer dans l’espace, s’orienter et repérer les obstacles autour de soi.

Les auteurs de ce manuel proposent des stratégies permettant d’enseigner, aux personnes aveugles et malvoyantes, comment utiliser leur méthode pour explorer l’espace et s’y déplacer sans aide, avec aisance et confiance.

Bien que Écholocalisation et Flashsonar soit conçu comme un manuel d’instruction à destination des instructeurs pour l’autonomie des personnes déficientes visuelles, il peut également être utile à des aveugles et malvoyants ne bénéficiant pas de l’accompagnement de professionnels de la réadaptation. Il pourra également être lu avec intérêt par ceux qui ignorent tout de l’écholocalisation et ne soupçonnent même pas qu’ils sont capables, eux aussi, de se servir de ce sixième sens ! 

 

35,00

Collection : Mots-clés : , , , Je me sensibilise au handicap visuel
  • Lato 13 pt.
  • 9782365931274

Table des matières non exhaustive :

Chapitre 1 – Qu’est-ce que l’écholocalisation ?     

Chapitre 2 – Comment le cerveau se développe et fonctionne

Chapitre 3 – Optimiser les conditions d’apprentissage

Chapitre 4 – Comment apprendre le FlashSonar et l’enseigner aux autres

Chapitre 5 – Exercices de FlashSonar

Chapitre 6 – L’importance de l’écholocalisation et les recherches futures

Daniel KISH, Jo HOOK (texte)

Daniel Kish est reconnu comme l’un des enseignants les plus expérimentés en matière d’écholocalisation et la première personne aveugle à être déclarée comme spécialiste en orientation et mobilité certifiée. Diplômé en psychologie du développement et en éducation spécialisée, il est le président de World Access for the Blind, une association qu’il a fondé en 2000 pour pouvoir enseigner cette technique d’écholocalisation aux personnes non-voyantes. 

Jo Hook est une ancienne juriste reconvertie dans l’enseignement et l’éducation, elle a été maître de conférence en études de réhabilitation à l’université de Birmingham City. Elle est partisane de la philosophie et des méthodes pédagogiques du World Access for the Blind. Jo Hook a également travaillé avec Daniel Kish sur ses présentations et ses séances d’instruction au Royaume-Uni. 

Philippe Claudet, Hélène Godinet, Françoise Paghent (traduction)