Apprentissages précoces pas à pas

Lilli NIELSEN

L’auteur décrit comment la mise en place d’un environnement peut faciliter l’accès des enfants déficients visuels et multihandicapés aux capacités motrices et autres par l’Apprentissage Actif.
Pas à pas car il passe en revue la manière dont les enfants avec et sans handicaps acquièrent les prérequis pour, par exemple, s’asseoir sans aide, manger, marcher et jouer de manière constructive.
Le livre est conçu pour les parents, les enseignants, les psychologues et pour tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, sont impliqués dans la prise en charge d’enfants handicapés.

20,00

Collection: Subcollection: Corpus Tactilis "Pragma" Tag:
  • 978-2-916170-79-0

Sommaire

Avant-propos

Préface

Introduction

Chapitre 1 : Considérations sur la méthode

1.1 Méthodes d’entraînement et d’enseignement

1.2 Approche de l’apprentissage actif

1.3 Concept d’apprentissage

1.4 Conditions de l’apprentissage

Chapitre 2 : Etapes des apprentissages précoces

Chapitre 3 : Les mouvements : un prérequis pour l’apprentissage

3.1 Apprentissage du mouvement chez le bébé sans handicap

3.1.1 Le fœtus : mouvements et expériences

3.1.2 Le nouveau-né : combiner mouvements et expériences tactiles

3.1.3 Le bébé : combiner mouvements et expériences visuelles

3.1.4 Le bébé : combiner mouvements et expériences auditives

3.1.5 Le bébé : mouvements et autres expériences sensorielles

3.1.6 Mouvements utilisés comme réponses émotionnelles

3.1.7 Conclusion

3.2 Apprendre à se mouvoir chez l’enfant déficient visuel ou multihandicapé

3.2.1 L’enfant prématuré

3.2.2 Le bébé à terme, déficient visuel ou multihandicapé

3.3 Réapprendre à se mouvoir

3.3.1 Apprendre à se mouvoir par les mouvements cinématiques

3.3.2 Apprendre à se mouvoir par les expériences tactiles et sonores

3.3.3 Apprendre à se mouvoir par les expériences visuelles

3.3.4 Apprendre à se mouvoir par les expériences olfactives

3.3.5 Apprendre à bouger les mains et les doigts

3.3.6 Apprendre à bouger les jambes et les pieds

3.3.7 Apprendre à bouger la bouche

3.3.8 Apprendre à bouger la tête

3.4 Importance de la répétition et des pauses

3.5 Importance des comparaisons

3.6 Les mouvements utilisés comme réponses émotionnelles

3.7 Conclusion

Chapitre 4 : Apprentissage de la coordination motrice

4.1 Apprendre l’organisation spatiale des mains dans l’axe du corps et apprendre des mouvements plus élaborés des mains

4.1.1 Apprendre l’organisation spatiale des mains dans l’axe du corps chez le bébé sans handicaps

Apprendre à utiliser ses mains dans l’axe corporel chez l’enfant déficient visuel ou multihandicapé

4.2 Acquérir le contrôle des mouvements de la tête

4.2.1 Le bébé sans handicaps

4.2.2 L’enfant déficient visuel ou multihandicapé

4.3 Apprentissage de la position assise sans aide

4.3.1 L’enfant sans handicaps

4.3.2 L’enfant déficient visuel ou multihandicapé

4.4 Apprendre à se tenir debout et à marcher seul

4.4.1 Le bébé sans handicaps

4.4.2 L’enfant déficient visuel ou multihandicapé

Chapitre 5 : Matériels et jouets

5.1 Quelques matériels spécialisés du commerce

5.2 Matériels spécialisés faits maison

5.3 Jouets et objets

Chapitre 6 : Apprendre à mâcher

6.1 Apprendre à mâcher chez l’enfant sans handicaps

6.2 Apprendre à mâcher chez l’enfant déficient visuel ou multihandicapé

Chapitre 7 : Apprendre à manger

7.1 L’approche de l’adulte

7.2 L’approche du bébé

7.3 Changements dans l’approche de l’adulte

7.4 Apprendre à manger chez l’enfant handicapé

Chapitre 8 : Apprendre à se déshabiller et à s’habiller

8.1 Apprendre à se déshabiller/s’habiller chez l’enfant sans handicaps

8.2 Apprendre à se déshabiller/s’habiller chez l’enfant déficient visuel ou multihandicapé

Chapitre 9 : Apprendre à jouer de manière « constructive »

9.1 Apprendre à mettre un objet dans un autre

9.2 Apprendre à démonter des jeux de construction

9.3 Etapes pour remplir une boîte avec des jouets

9.4 Apprentissage de la notion de quantité

9.4.1 Apprentissage de la notion quantité chez l’enfant sans handicaps

9.4.2 Apprentissage de la notion de quantité chez l’enfant déficient visuel ou multihandicapé

9.5. Importance des jeux de frapper

9.6. Apprendre à empiler des objets

Chapitre 10 : Etapes manquantes et chapitres oubliés

Références bibliographiques

Lilli NIELSEN (text)

Lilli Nielsen (1926-2013) était enseignante de maternelle et Docteure en psychologie. Elle a travaillé auprès des enfants handicapés pendant quarante ans et, de 1967 à 1997, comme conseillère en éducation spécialisée à la Refnaeskolen, National Institute for Blind and Partially Sighted Children and Youth au Danemark. Lilli a poursuivi des recherches scientifiques sur les relations spatiales chez les bébés aveugles congénitaux, conçu des matériels spécifiques et écrit plusieurs ouvrages et articles sur les enfants déficients visuels. Elle a notamment conçu, fait fabriquer et distribué du matériel comme la Petite maison. Elle est très réputée en ce qui concerne les enfants déficients visuels avec troubles associés, sans langage, sans motricité. 

Philippe CLAUDET ; Françoise PAGHENT (traduction)