Villa Cavrois

Jocelyn BOURALY- Hoëlle CORVEST

La découverte du bout des doigts de la villa Cavrois, chef d’œuvre exceptionnel du mouvement moderne vous est proposé dans un nouveau coffret de grande qualité qui sert notamment d’écrin aux planches tactiles gaufrées.

Après des volumes consacrés à l’abbaye de Cluny, la cité de Carcassonne, la Sainte-Chapelle, le Panthéon et la tenture de l’Apocalypse d’Angers, ce sixième titre destiné aux malvoyants et aux non-voyants et à leurs accompagnants confère à l’ouvrage un caractère de véritable objet d’art. L’approche d’un monument exemplaire du 20e siècle, ainsi qu’une maquette renouvelée en fait une création inédite dans la collection « Sensitinéraires ».

Ce volume propose de « lire avec les doigts » l’édifice le plus exceptionnel du mouvement moderne : la villa Cavrois construite en 1932 par l’architecte Robert Mallet-Stevens pour un riche industriel du Nord. Restaurée puis ouverte au public à partir de juin 2015, elle est aujourd’hui l’un des fleurons du réseau des sites du Centre des monuments nationaux.

C’est aussi l’occasion, pour les concepteurs de la collection, de proposer une lecture tactile de nouveaux matériaux : brique, marbres, bois rares et précieux, céramiques, parquets, chromes et aluminium brossé, sans oublier les végétaux d’un parc original. Comme pour les volumes précédents, ces planches seront gravées sur le précieux papier japonais Pachica, dont le velouté et la « mémoire » permettent de garantir une qualité unique. Un nouveau coffret simulant les façades de la villa valorise les planches tactiles emblématiques de la collection.

Depuis son origine, la collection est soutenue par de nombreuses entreprises et fondations soucieuses d’améliorer l’insertion des personnes déficientes visuelles et leur accès à tous les pans de la vie quotidienne, notamment les arts et la culture. Grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, le « Sensitinéraires » Villa Cavrois marquera une étape nouvelle de cette collection.

En 2015, les deux maîtres d’œuvres de la collection, Christian Bessigneul, graveur, et Laurent Nogues, gaufreur et maître d’art, ont reçu la récompense « Talents d’exception » du Prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main pour le précédent volume de cette collection consacré à la tenture de l’Apocalypse d’Angers.

Un livre-objet unique pour une initiation exceptionnelle.

36,00

Collection : Mots-clés : ,

SOMMAIRE :

01. Cœur d’Europe
02. Contexte local : Croix / Lille / Roubaix
03. L’usine de Paul Cavrois
04. Architecture régionale : le manoir de Gréber
05. Plan d’ensemble, 1932
06. Plan d’ensemble, 2018
07. La façade nord et le plan rez-de-chaussée
08. La façade sud et l’écorché de la façade sud
09. L’élévation façade est et la coupe nord/sud
10. La piscine
11. Alignement des briques extérieures : l’escalier extérieur de la salle à manger des enfants
12. Composition géométrique : la porte d’entrée
13. Le vestibule
14. Les luminaires du vestibule
15. Le hall-salon
16. Détail du coin feu
17. La salle à manger des parents
18. La salle à manger des enfants : la fresque des frères Martel
19. La cuisine
20. La chambre de Michel Cavrois (De Stijl)
21. Le fumoir
22. La chambre des parents
23. Les essences de bois : sycomore, palmier, acajou et zingana
24. La coiffeuse du boudoir
25. La salle de bain
26. Les appareils de mesure : horloges, baromètre, pèse-personne
27. La salle de jeux 
28. Jeux d’enfants
29. Le sous-sol

  • LIVRET D’ACCOMPAGNEMENT : 60 pages illustrées
  • PLANCHES GAUFRÉES : 29
  • CD au format DAISY
  • Le Pachica utilisé pour les planches gravées, un papier rare importé du Japon

 

  • Figurative
  • 9782757705735

Jocelyn BOURALY- Hoëlle CORVEST (texte)

Jocelyn Bouraly a été directeur des Éditions du patrimoine. Il est actuellement administrateur de l’hôtel de la Marine, à Paris, après avoir administré la villa Cavrois.

Hoëlle Corvest, non voyante, a été responsable de l’accessibilité du public handicapé visuel à la Cité des sciences et de l’industrie et au Palais de la Découverte. Spécialiste de la restitution des images en relief, elle anime des ateliers de lecture d’images tactiles. Elle est l’auteure des commentaires de lecture des planches tactiles.

Photo d'Hoëlle Corvest au 1er plan et Christian Bessigneul au second plan
Hoëlle Corvest (1er plan) et Christian Bessigneul (2nd plan)

Christian Bessigneul et ses collaborateurs de l’Institut pour la recherche d’applications gravées (illustrations tactiles)

Christian Bessigneul est graveur et spécialiste en aménagements audio-tactiles.

l’Institut pour la recherche d’applications gravées (IRAG) encourage la réflexion artistique, technique et pédagogique appliquée aux différents genres de gravure.

Cet ouvrage peut servir de support au déroulement d’ateliers collectifs d’initiation à la lecture de l’iconographie en relief.

Presse :

  • “Quelle idée géniale pour visiter la villa Cavrois, emblème du mouvement moderne en architecture quand on ne peut pas la voir. […] Il faut saluer des initiatives comme celles-ci qui réunissent à la fois artisanat d’art, savoir-faire, architecture et humain.” France 2, Télématin

 

  • “Grâce aux 29 planches et au toucher, l’image du lieu s’affine, comme l’appréhension des volumes et des matériaux. […] Donner à voir, mais aussi à comprendre, c’est aussi le challenge de ses ouvrages.”France 3

 

  • “Un travail d’une extrême précision réalisé sur du papier japonais, le seul à même de supporter le niveau de déformation nécessaire pour obtenir ce niveau de détail essentiel.” FranceInfo

 

  • “Le livre est un véritable objet d’art, conçu par deux experts en gravure et papier gaufré […]. Le résultat est proprement époustouflant.” Christian Simenc, L’Œil

 

Prix :