À paraître

Le chevalier qui cherchait ses chaussettes (+ version audio)

Christian OSTER

Il suffit parfois de s’autoriser une petite sieste pour perdre ses chaussettes… Ainsi, il était une fois un chevalier qui, en se réveillant de sa sieste, s’aperçut qu’il avait perdu ses chaussettes… Certes, perdre des chaussettes n’est pas si grave. Pourtant, le chevalier se pose deux questions très importantes. Un : où ont bien pu passer ses chaussettes ? Et deux : comment va-t-il, sans chaussettes, pouvoir enfiler ses bottes, se mettre à cheval et aller délivrer la princesse ?

Pour pleinement profiter des péripéties burlesques du chevalier, avec ce premier roman tactile, le jeune lecteur peut choisir de lire le texte en braille ou en gros caractères, d’écouter l’histoire grâce à l’enregistrement accessible via le QR code à la fin du livre, et de manipuler les éléments des 5 planches d’illustrations tactiles : la tenue du chevalier, le dragon avec le feu, le lutin et la chaussette, le magicien dans le chaudron, la princesse attachée…

Bonne aventure !

80,00

Rupture de stock

Collection : Mots-clés : , , , Je manipule, Je suis un lecteur débutant, Je lis tout seul

Parution prévue en juin 2022. Pour connaitre la date exacte, vous vous invitons à vous inscrire à notre newsletter .

Enregistrement audio :
Texte lu par Christian Oster
Musique composée et interprétée par Éric Groleau (batterie, percussions), Sylvain Kassap (clarinette) et Agnès Vesterman (violoncelle)
Direction artistique des enregistrements : Thierry Balasse en collaboration avec l’école des loisirs

  • Figurative, Haptique
  • 978-2-36593-143-4

Christian OSTER (texte)

Christian Oster est né en 1949. Il a publié de nombreux romans aux Éditions de Minuit notamment Mon grand appartement (Prix Médicis 1999), Une femme de ménage (porté à l’écran par Claude Berri) et Dans la cathédrale. C’est ensuite aux Éditions de l’Olivier que paraîtront – entre autres – En ville et Le cœur du problème.

Avec une régularité à la fois confondante et rassurante pour ses fans, il écrit pour les enfants, à l’école des loisirs, des recueils de contes peuplés de loups, d’ogres et de princesses, truffés de jeux de langue d’une logique imparable, semés d’aliments variés et d’objets de la vie quotidienne du XXIe siècle… Enthousiasmé par l’audace et l’inventivité des contes des frères Grimm, il n’a de cesse de rendre hommage au genre en se renouvelant à chaque fois.

Photo de Christian Oster, un homme brun, les cheveux court, avec un leger sourire, il porte une chemise bleu foncé

Les Doigts Qui Rêvent (illustrations tactiles)

Rubrique en construction