L’espace et soi

Lilli NIELSEN

« L’Espace et Soi » traite du développement des relations spatiales au début de la vie et de la manière dont les enfants-apprenants ayant des dysfonctions, visuelles ou autres peuvent les acquérir en utilisant la Petite Maison, une aide sensorielle conçue par l’auteur en 1982.
L’explication théorique de la signification des relations spatiales tel qu’elle s’applique au développement de l’Identité de Soi, est accompagnée d’une description détaillée de la façon dont la Petite Maison doit être équipée pour permettre à l’enfant-apprenant d’avoir des occasions optimales d’acquérir les relations spatiales, l’intégration perceptive et le concept de l’objet à travers l’auto-activité. Lilli Nielsen a travaillé avec des enfants ayant des dysfonctions pendant plus de 35 ans, de 1967 à 1997, comme Conseillère en Education spécialisée à la Refnaeskolen (Institut National pour les enfants aveugles et malvoyants au Danemark). De 1984 à 1987, elle a mené une recherche doctorale sur l’acquisition des relations spatiales chez l’enfant aveugle congénital. Les résultats de cette recherche et les effets positifs de la Petite Maison sur le développement des enfants apprenants ayant une ou des dysfonctions ont rencontré un grand intérêt. Les principes expliqués dans cet ouvrage sont aujourd’hui appliqués avec succès par des enseignants, des parents, des psychomotriciens, des physiothérapeutes, dans de nombreux pays. 

25,00

Collection: Subcollection: Corpus Tactilis "Theoria" Tag:
  • 978-2-916170-76-6

Introduction

Chapitre 1

De la perception de soi à l’identité de soi

Chapitre 2

Apprentissage des relations spatiales chez l’enfant sans dysfonctions

  • 2.1 Le fœtus 

  • 2.2 De la naissance à 6 mois 

  • 2.3 De 7 à 9 mois

  • 2.4 De 10 à 12 mois

  • 2.5 De 12 à 18 mois

  • 2.6 De 18 à 24 mois

  • 2.7 De 2 à 4 ans

  • 2.8 De 5 à 7 ans

  • 2.9 De 9 à 11 ans

  • 2.10 Relations spatiales et champ perceptif

  • 2.10.1 L’importance du champ perceptif

  • 2.10.2 Contenu du champ perceptif

  • 2.11 Résumé 

Chapitre 3

Apprentissage des relations spatiales chez l’enfant ayant des dysfonctions

  • 3.1 Le fœtus et le bébé-apprenant prématuré

  • 3.2 De la naissance à 6 mois

  • 3.3 De 7 à 9 mois

  • 3.4 De 10 à 12 mois

  • 3.5 De 12 à 24 mois

  • 3.6 De 2 ans à plus

  • 3.7 Résumé

Chapitre 4

Apprentissage de la perception des objets

  • 4.1 Apprentissage de l’existence des objets

  • 4.2 Apprentissage du concept de l’objet

  • 4.2.1 Le premier degré

  • 4.2.2 Le deuxième degré

  • 4.2.3 Le troisième degré

Chapitre 5

Depuis la découverte d’un problème de développement à la mise au point du concept de la Petite Maison

  • 5.1 Observations lors de la première interaction

  • 5.2 Considérations et suggestions pour un environnement actif

  • 5.3 Observations lors de la deuxième interaction

  • 5.4 Analyse des problèmes

  • 5.5 Développement du concept de la Petite Maison

Chapitre 6

Evaluation éducative et psychologique de l’utilisation de la Petite Maison

  • 6.1 Etude des effets de la Petite Maison

  • 6.1.1 Résultats de la recherche sur 20 bébés

  • 6.1.2 L’apprentissage des relations spatiales chez l’enfant ayant un retard mental

  • 6.1.3 Etapes du développement des relations spatiales précoces chez les bébés aveugles congénitaux

  • 6.2 Aspects psychologiques des relations spatiales précoces

Chapitre 7

Aménagement de la Petite Maison

  • 7.1 Construction d’une Petite Maison

  • 7.2 Installer des objets dans la Petite Maison

  • 7.3 Nature et nombre des objets

  • 7.3.1 Capacité de préhension de l’enfant et préhensibilité des objets

  • 7.3.2 Objets ayant des qualités tactiles

  • 7.3.3 Objets ayant des qualités sonores

  • 7.3.4 Objets favorisant la stimulation visuelle

  • 7.3.5 Objets favorisant le concept de nombre

  • 7.3.6 Objets de forme modifiable

  • 7.3.7 Objets ayant un goût et une odeur

  • 7.3.8 Objets comparables

  • 7.3.9 Choix, combinaison et séquence de jeux

  • 7.4 Position des objets dans la Petite Maison

  • 7.5 Placer l’enfant dans la Petite Maison

  • 7.6 Changer les objets

  • 7.7 Substituts de la Petite Maison initiale

Chapitre 8

Application des relations spatiales acquises

Chapitre 9

Vers l’établissement des relations spatiales et de l’identification de soi

Bibliographie

Annexe

Lilli NIELSEN (text)

Lilli Nielsen (1926-2013) était enseignante de maternelle et Docteure en psychologie. Elle a travaillé auprès des enfants handicapés pendant quarante ans et, de 1967 à 1997, comme conseillère en éducation spécialisée à la Refnaeskolen, National Institute for Blind and Partially Sighted Children and Youth au Danemark. Lilli a poursuivi des recherches scientifiques sur les relations spatiales chez les bébés aveugles congénitaux, conçu des matériels spécifiques et écrit plusieurs ouvrages et articles sur les enfants déficients visuels. Elle a notamment conçu, fait fabriquer et distribué du matériel comme la Petite maison. Elle est très réputée en ce qui concerne les enfants déficients visuels avec troubles associés, sans langage, sans motricité. 

Philippe CLAUDET ; Françoise PAGHENT (traduction)