Lire par le toucher

Susanna MILLAR

Comment parvient-on à comprendre des idées en touchant des marques tactiles sur papier est un problème fascinant. Cela soulève de nouvelles questions concernant les relations entre les processus perceptifs, linguistiques et cognitifs, alors que le toucher a été très peu étudié comparé à la vision. Ce livre examine les preuves de la manière dont la lecture par le toucher se met en place. Dans sa recherche, Susanna Millar prend en compte de jeunes débutants, des Braillistes confirmés et des adultes ayant appris le Braille, tard dans leur vie. Elle examine la manière dont les personnes procèdent d’abord avec de petites configurations de points en relief qui manquent de caractères distinctifs et comment des compétences en matière de sons, de mots et de sens, influencent ce processus. En filmant les mouvements des mains par-dessous une surface transparente, elle a obtenu de nouvelles données détaillées sur les composantes de la lecture de la prose ordinaire. La façon de procéder de jeunes débutants est-elle différente de celle de lecteurs confirmés ? Une main est-elle meilleure pour lire le Braille ? Est-ce que les mots qui n’ont qu’un seul caractère altèrent le processus de lecture et d’épellation ? Jusqu’où le modèle de la lecture visuelle s’applique-t-il à la lecture par le toucher ? Le livre est centré sur le Braille, l’écriture la plus utilisée par les personnes déficientes visuelles à travers le monde. Mais des résultats de recherche sur l’écriture “Moon”, les plages vibrotactiles, les cartes et “pictogrammes” sont aussi pris en compte dans le contexte d’implications pratiques des résultats et d’accès aux technologies informatiques.

35,00

Collection: Subcollection: Corpus Tactilis "Theoria" Tags: ,
  • 978-2-36593-007-9

Sommaire

Préface à l’édition française

Remerciements

 

Chapitre I : Introduction et organisation du livre

  1. Méthodes, sujets, plan expérimental et procédures

  2. Plan et thèmes étudiés dans le livre

  3. Avons-nous vraiment besoin de lire ?

 

Chapitre II : Vers une théorie de la perception tactile de la forme

  1. Perception tactile des formes en tant que processus inter-sensoriel

  2. Informations convergentes pour les différentes catégories de formes tactiles

  3. Récepteurs tactiles, systèmes cérébraux et évaluation de l’acuité sensorielle

  4. Expérience tactile et plasticité des représentations cérébrales

  5. Systèmes cérébraux impliqués dans le codage spatial et dans le traitement des informations provenant du toucher et du mouvement

  6. Composition des configurations braille

  7. Les petites configurations de points en relief sont-elles codées initialement en tant que formes globales ?

  8. Orientation, images-miroir et codage spatial

  9. Symétrie, densité des points et organisation des références spatiales

  10. Résumé et implications

 

Chapitre III : Mouvements des mains dans la lecture : mesures, fonctions, et compétences

  1. Dispositif d’enregistrement vidéo

  2. Cotation et analyse des données

  3. La vitesse de lecture en tant que mesure de la compétence

  4. Quelle est la meilleure main pour le braille ?

  5. Fonctions verbales et spatiales des deux mains dans la lecture confirmée

  6. Existe-t-il une unité perceptive dans la lecture du braille ? Effets de tâches verbales sur la perception

  7. Styles de lecture et mouvements des doigts chez les lecteurs plus lents et débutants

  8. Résumé et implications

 

Chapitre IV : Sons, toucher dans la mémoire et dans la lecture du braille

  1. Codage par le toucher et par le son

  2. Mots braille et pseudo-mots : la forme des mots et le recodage phonologique

  3. Codage phonologique et le niveau compétence en lecture visant la compréhension du sens

  4. Son et toucher dans la lecture visant la compréhension

  5. Syllabes et toucher dans la lecture silencieuse de prose

  6. Lecture braille silencieuse et à voix haute

  7. Résumé et implications

 

Chapitre V : Sens et perception : le traitement sémantique, lexical et haptique

  1. Contexte sémantique et clarté perceptive des mots dans la lecture de textes en prose

  2. Amorçage sémantique de mots individuels et expérience en lecture

  3. Décomposition sous-lexicale : les syllabes et les morphèmes dans les mots composés et polysyllabiques

  4. Régularités et irrégularités dans les temps de balayage de lecteurs compétents

  5. Retours en arrière : processus de l’intégration des informations perceptives, lexicales et sémantiques

  6. Retours en arrière et empan vocal dans la lecture visant la compréhension

  7. Résumé et implications

 

Chapitre VI : Les contractions, l’orthographe, l’écriture et les effets de la production de langage

  1. Types de contractions et latences des caractères uniques qui remplacent des mots et à l’intérieur de mots

  2. Contractions et orthographe

  3. Appariement des formes orthographiques contractées et non-contractées

  4. Ecriture et début de la lecture braille

  5. Contractions et segmentation sous-lexicale

  6. Expérience orthographique, traitement sous-lexical et amorçage intermodal

  7. Résumé et implications

 

Chapitre VII : Différences individuelles et apprentissage du braille

  1. Compétences langagières dans la cécité complète congénitale : sons et paroles

  2. Concepts sémantiques et expérience concrète dans les conditions de la cécité

  3. Dyslexies et retard dans la lecture du braille

  4. Codage par la forme et les sons par les lecteurs braille retardés

  5. Retard en braille et différences individuelles

  6. Compréhension et conservation de la position : la double tâche pour les lecteurs jeunes et âgés, débutants et en retard

  7. Âge, expérience et apprentissage du braille

  8. Développement et apprentissage

  9. Résumé et implications

 

Chapitre VIII : Implications pratiques et systèmes additionnels

  1. Commencer la lecture tactiles

  2. Sons, sens, contractions et orthographe

  3. Informations visuelles complémentaires

  4. Informations auditives et multimodales complémentaires

  5. L’Optacon et les ordinateurs comme supports et options de substitutions

  6. Lecture de cartes, de graphiques, d’icônes et utilisation de l’imagerie non-visuelle

  7. Résumé

 

Chapitre IX : Vers une théorie de la lecture par le toucher

  1. Quelques explications sur la métaphore CAPIN

  2. Relations entre traitement haptique et traitement verbal dans l’acquisition de la lecture

  3. Ingrédients pour un modèle de travail de la lecture braille

  4. Conclusion

 

Références

Susanna MILLAR (text)

Susanna Millar, Docteure, a été professeure au Département de Psychologie expérimentale de l’Université d’Oxford. C’est la grande spécialiste du Braille (abrégé) des pays anglosaxons.

Kate DALMOLIN ; Yvette HATWELL ; Anne THEUREL ; Philippe CLAUDET (traduction)