Percevoir, racines de la connaissance

Élcie F. SALZANO MASINI et al.

Cet ouvrage met en avant l’expérience perceptive –la perception humaine dans la dialectique de l’existence– la façon individuelle et singulière qu’a chaque personne d’entrer en contact avec ce qui l’entoure au moyen de son corps, afin d’explorer et de comprendre son environnement. La ligne directrice étant de montrer comment les études et les recherches sur la perception des personnes présentant une déficience visuelle ont déclenché et approfondi la perception de l’être humain qui dispose de tous ses sens. Il présente des apports théoriques et épistémologiques sur la perception et les questions imbriquées dans les conceptions, croyances, incrédulités et inattentions afférentes à la perception humaine. Il alerte sur l’importance de la dialectique du moi dans le monde, dans ses possibilités et dans les limites de la perception. Il fournit des recours pour réfléchir sur le fondement théorique offert et sa signification pour la perception elle-même, la perception de l’autre et celle du monde environnant.

25,00

Collection: Subcollection: Corpus Tactilis "Theoria" Tags: ,
  • 978-2-36593-056-7

Présentation

Partie I – Dans la vie

Chapitre I : La perception : la phénoménologie comme chemin – Elcie F. Salzano Masini

 

Partie II – Réminiscences… vestiges … semences

Chapitre II : De l’absence d’un sens et de l’amplitude de la perception

Recherche et publications

  • -Incertitude de la bibliographie spécialisée
  • -Méconnaissance de la recherche en ce qui concerne les personnes souffrant de déficience visuelle
  • -Semences
  • -Découvertes sur la perception

Cours et projets 

Université de São Paulo

  • -Projet avec des personnes déficientes visuelles
  • -Séminaires de troisième cycle Perceptions : impasses et perspectives pour une action éducative
  • -Construction de l’Espace perceptuel pour deux artistes plasticiens

Université São Marcos – UNIMARCO

  • -Cours d’Extension de la Perception dans des métamorphoses – réflexion pour une action professionnelle
  • -Construction de l’Espace Perceptuel par deux artistes plasticiens.

Université Presbytérienne Mackenzie – UPM

  • -Discipline optionnelle de Maîtrise et de Doctorat offerte à trois classes : PERCEPTION : sensibilité et art dans l’action éducative – impasses et perspectives
  • -Expériences perceptives dans le cours Perception – Ana Carmen Franco Nogueira

Cours de 2011

Cours de 2012

  • -L’impulsion de l’expérience sur un ton personnel – Miriam Celeste Martins

 

Partie III – Percevoir dans les divers domaines

Chapitre III : Articles

1.Éducation patrimoniale: un autre regard – Luís Frederico Fernando Souza Silva

2.Percevoir et sentir: art et science – Ítalo Francisco Curcio

3.La perception dans l’image et dans l’imaginaire – Luís Fernando Ferreira de Araújo

4.S’orienter par des voies sensorielles et en s’en rendant compte – Roseli Behaker Garcia

5.Le sujet et le badge: confirmation et négation dans le monde du travail – Else Lemos Inácio Pereira

6.Perception et Ministère pastoral: une expérience personnelle – Else Lemos Inácio Pereira

7.La main et le toucher chez les sourds-aveugles: au-delà de l’exploration tactile – Rosangela N. da Fonseca Jacob

8.L’éveil de la perception dans l’éducation enfantine: chemins – Débora Cardoso

9.Perception: lignes directrices d’une recherche empirique sur l’identité – Maria Alice Moreira Silva

10.Perception et quotidien – Silvia Soler Bianchi

 

Partie IV – Sur le chemin du percevoir: fondement et témoignage

Chapitre IV : Fondement

-Perception, corps, monde et langage dans la philosophie de l’existence – Maria da Glória Sangirardi Silveira

-Perception de la réalité : une théorie neurologique plausible – William Richard Powell

Chapitre V : Perception et non-perception : quelques réflexions sur ce que nous connaissons par l’intermédiaire des différentes formes de perception – Eder Pires de Camargo

 

Considérations finales – Elcie F. Salzano Masini

Sur les auteurs

 

Élcie F. SALZANO MASINI et al. (text)

Élcie Salzano Masini est docteure en psychologie ; professeure HDR en éducation spécialisée ; professeure associée à la USP ; professeure titulaire de la UPM dans le programme de recherche “Perception, inclusion, apprentissage, rapports Moi-Autrui” ; coordinatrice du groupe d’étude PERCEVOIR ; membre de la direction de recherche du CNPQ.

Ghislaine BALLAND ; Françoise PAGHENT (traduction)