Les autres et moi

Frances MIÑANA

Francesco Miñana a toujours été partisan du « nous, les aveugles », démystificateur, qui brise les schémas et sait que la cécité est une déficience comme tant d’autres, comme celles que nous avons tous, plus ou moins. Il s’agit d’un homme normal, aussi normal que nous tous parce que nous avons tous des handicaps plus ou moins importants et de toutes sortes. Je me souviens aussi qu’il s’élevait contre le stéréotype qui veut qu’un aveugle soit forcément un brave homme. Il y a beaucoup d’emmerdeurs parmi les aveugles, expliquait-il.
[…] Le livre de Miñana a un titre significatif et explicite: « Les autres et moi ». Nous connaissons tous des aveugles, mais nous n’avons pas tous des amis aveugles ni n’avons vécu avec eux. Nous, nous les « voyons » avec nos yeux, mais comment nous voient-ils, eux à qui la vue fait défaut, même s’ils ont des yeux ?

25,00

Collection: Subcollection: Corpus Tactilis "Historia" Tags: ,
  • 978-2-36593-067-3

Sommaire

Préface de Pedro Zurita

Prologue de Francisco Candel

1. Les autres

2. Doña Nieves

3. La grosse tête

4. Et la lumière s’en fut

5. Amadeo

6. Sebastianet

7. Ma rue

8. La Fiesta Mayor

9. La Vila-Joana

10. Camp de vacances

11. Joan

12. Le docteur Lara

13. La Caixa

14. Ausiás Marc

15. Mon piano

16. La Pinocchio

17. Tous n’y sont pas

18. Le Tricot de corps

19. La Pique-sous

20. Le tramway

21. Genís, le veilleur de nuit du quartier

22. Les petits anges

23. L’orchestre

24. L’autre orchestre

25. L’ensemble

26. L’Université

27. Les vagabonds

28. Le Syndicat des Aveugles de Catalogne

29. Le Miraud

30. Marisa

31. La petite

32. Et du théâtre aussi

33. La politique ; son importance dans ma vie

34. Moi

Frances MIÑANA (text)

Frances Minana, de Catalogne, aveugle depuis l’âge de 8 ans, diplômé en Droit, musicien, très épris de culture générale, a dirigé plusieurs centres de formation pour les aveugles (notamment des écoles de standardistes), puis s’est occupé de l’éducation et de l’intégration des enfants déficients visuels.

Amélie ANSON (traduction)