L’enfant et la lecture

Pour accompagner…

…Un enfant déficient visuel

Dès 6 mois

On peut commencer à donner à l’enfant des livres de premières lectures tactiles à toucher : des livres textiles à caresser, tapoter, gratter. Découvertes sensorielles avec les doigts… et les oreilles.

Par exemple : Toucher c’est jouer, ou certains titres de la collection Oukou Pata (Devine, Mes 5 sens, Les sons...)

À partir de 2-3 ans

On privilégiera des livres tactiles avec des illustrations simples, de type symboliques. Ces illustrations seront rapidement comprises des enfants pour une lecture plaisir assez intuitive. L’effort cognitif est allégé.

Par exemple : Où es-tu, Lune?

À partir de 4-5 ans

On pourra amener l’enfant progressivement vers des illustrations tactiles plus figuratives, plus proches des représentations des personnes voyantes, représentations que les enfants déficients visuels devront appréhender notamment lors de leur cursus scolaire.

Par exemple : Bébé Bizard, Bébé Lézard, Planète!

On pourra aussi accompagner les enfants vers d’autres types d’illustrations tactiles; des illustrations comprenant des manipulations, ou encore des illustrations haptiques où l’enfant avec ses doigts, se déplacera dans l’histoire comme s’il était le personnage principal ! 

Par exemple : Sur le chemin de la maison

Dans tous les cas ! 

Même si un enfant n’est pas encore en âge de savoir lire, il est important qu’il touche des caractères en Braille afin que se développent son sens tactile mais aussi sa conscience de l’écrit. Un enfant voyant baigne dans un univers avec des lettres inscrites partout. Ces signes progressivement prendront un sens pour lui. Il faut que l’enfant aveugle se familiarise, lui aussi, tout doucement à l’alphabet Braille. De plus, comme la lecture est une activité silencieuse, un enfant aveugle ne voit pas une personne lire dans sa tête. Il est important très tôt de lui faire prendre conscience de l’écrit et du Braille en lisant des livres tactiles illustrés et en Braille avec lui !

…Un parent déficient visuel

Des associations accompagnent les parents aveugles qui souhaitent lire à leurs enfants. Une séance de lecture avec un tout-petit ou un enfant plus grand représente un moment très fort de la parentalité.  Au-delà des livres tactiles adaptés et de l’offre des bibliothèques spécialisées comme la Bibliothèque braille enfantine, les parents peuvent eux-mêmes adapter des albums du commerce.

Comment ?

Grâce à des personnes voyantes, les parents insèreront des indices tactiles à chaque double page. Ils permettront de nommer à l’enfant ce qui est représenté dans l’illustration. Ils insèreront également des étiquettes transparentes en braille pour le texte.

Rappelons qu’un enfant peut sembler peu intéressé par un livre à un instant T et avoir une attitude très différente 15 jours plus tard. Pensons à proposer une offre variée et à ne pas écarter des livres trop rapidement.